Slide 8

Mon nom est Didier Thiellet

mon métier, éducateur de santé psychoémotionnel.

Ce métier consiste à vous donner des moyens pour défaire les nœuds de votre conditionnement et vivre la vie qui découle de ce déconditionnement.

mr-t-h2Qu’est-ce que je veux dire par là ?

Dans ma compréhension, ce qui est en jeu dans ma tâche consiste à vous aider à reconnaître et lâcher le passé que vous n’avez jamais laissé passer et de vous aider à lâcher la partie que vous croyez vous-même et qui s’enorgueillit ou se dévalorise de le retenir.

Comprenez que retenir le passé, et surtout dans l’inconscient, c’est le garder et vivre dessus. Ce fait vous empêche d’apprécier et de calibrer les éléments actifs dans votre vie présente, comme de vivre simplement la vie qui s’offre en vous.

Les buts sont d’aligner l’intelligence du courant de la vie à ses propres pas et d’apprendre à choisir ses actions dans cette connaissance.

Pour moi, tout se passe dans le discernement de ce qui est présent, ce cadeau du moment.

Je parle de ce qui est en présence en soi et autour de soi dans la conscience de ce que nous en faisons.

Comme disaient certains de nos grands parents : « nous avons de la merde devant les yeux » 

J’ajouterai : c’est un plaisir que de se démerder .

Non ? Ce n’est pas un plaisir que de se sentir propre, de rejoindre la pureté de la vie ? Pour moi, oui.

Dans une façon de faire que j’ai nommé « thérapie de l’instant » et « surfing de vie », j’ai synthétisé ma compréhension de plusieurs approches et techniques.

Poisson d'eau CIF

 

La thérapie de l’instant consiste à développer sa capacité à

– explorer la vie en soi et autour de soi dans le moment présent

– faciliter l’ouverture dans son alchimie psychobiologique

– agir dans un « non-agir » sur l’organisation comportementale et idéologique qui crée la vie intérieure comme extérieure.

Le surfing de vie consiste à

– acquérir une connaissance expérientielle, non mentale de ce qui est en jeu en soi

– aligner buts et actions entre ce qui nous est offert autour de nous et ce qui est actif en nous.

Le défi est d’apprendre « à surfer » sur les deux versants de sa vie et de se laisser couler sur elle.

Nous sommes tous touchés par la vie

Et

Toucher n’est pas forcément couler

Comme

Couler n’est pas forcément sombrer.

La vie est notre première école.

Ce qui fonctionne dans un sens fonctionne dans l’autre. Si une compréhension défensive nous mène devant des situations difficiles, une compréhension alignée à plusieurs niveaux mène à plus d’ouverture et de connaissance. C’est un des principes de la loi d’attraction.

A quoi je vous invite.

C’est donc dans l’exploration des mouvements de votre vie que je vous invite.

A ce sujet une question, est-ce que cette vie qui vous anime vous appartient ?

Si votre réponse est non, je vous demande humblement de la respecter avec tout votre cœur ou votre âme et d’insuffler aux autres le goût de le faire en comprenant que chaque erreur quelle qu’elle soit, est une graine à l’ouverture.

Cette graine pour éclore et croître demande « ma – ta – sa » remise en question du « qui » vit ce qui est vécu.

C’est le propos principal de mon accompagnement.

Voici quatre vidéos qui vous partagent huit découvertes. Elles ont guidé ma réflexion. Je vous propose de les entendre avec présence afin de percevoir avec conscience ce qu’elles soulèvent en vous-même.

Merci.

Pour les photos de nébuleuses merci à www.astrofiles.net