Elargir sa vision

« Nous sommes attachés aux conclusions inconscientes de notre passé »

Merci à SXC

La psychologie quantique, comme la psychobiologie sont deux approches traitant l’une de l’être, l’autre de l’avoir existentiel. Elles demandent l’une et l’autre d’être en acceptation avec la démystification de ses illusions. Nous sommes tous attachés, pour des raisons précises, à nos illusions.

Ainsi, je vous propose d’en tenir compte à la lecture de ces articles et de prendre votre responsabilité sur ce que les mots pourront engendrer sur vous.

« Lâcher ces conclusions inconscientes, c’est élargir notre vision »

Entendre comment et où la vie s’exprime et s’arrête en vous demande d’accepter ce qui est en soi comme il est.

A cet effet je vous proposerai certains exercices.

Je suis en chemin comme vous tous, c’est à dire que je ne suis pas réalisé, ou alors, excusez-moi, je ne m’en suis pas aperçu.

Après avoir suivi Swammi Schidvilassananda et Swammi Muktananda, après avoir réalisé combien je cherchais à l’extérieur ce que j’avais à l’intérieur, j’ai décidé de chercher mon maître intérieur qui, dans ma compréhension, est en chacun de nous.

Cela a l’avantage d’étoffer la foi et la remise en question, comme de chercher en soi et dans son attitude cet espace de connaissance simple et ouvert.

Adyashanti évoque le fait que nous ne pouvons éviter l’éveil, que le retarder.

Ainsi, j’invite ici ceux qui sont en ce chemin ou ceux qui s’y tâtent à partager leurs découvertes et leurs compréhensions.

…sur les commentaires ou sur le blog… avec grand plaisir.

14 commentaires pour Elargir sa vision

  1. Jerome 06/02/2012 à 4:10 #

    Salut Didier,

    Elargir sa vision, un vaste sujet ou il y aurait beaucoup à dire! La société actuelle n’est pas faite pour élargir la vision des gens ce qui est bien dommage ou parfaitement volontaire de la part de ceux qui dirigent cette dites société!! Apprendre à ouvrir son esprit sur ce qu’il nous entourent est je pense, une étape indispensable pour la survie de l’humanité, tant que nous « être humains » n’auront pas compris que nous sommes un TOUT, il y a de forte chance qu’a moyen termes nous disparitions.
    Ton blog rejoins au final le miens, un peu comme toi j’essaie de montrer une autre réalité possible de la vie….
    Merci de ton passage sur mon blog, c’est super sympa, je met ton blog dans mes favoris pour affiner mes convictions personnelles 🙂

    Amicalement

    Jérôme

  2. Lara 22/01/2012 à 3:21 #

    Bonjour Didier

    Pour ma part je commence tout juste sur la voie du lacher-prise et je reviens de loin. j’en suis quasiment encore à la prise de conscience.
    Je combats petit à petit des automatismes négatifs qui sont ancrés dans mon mode de vie.

    Par contre concernant ton texte là je dois dire que je suis un peu perdue. Il va falloir que je le relise 2 ou 3 fois !

    A très bientôt,

    Lara

    • Didier 22/01/2012 à 9:48 #

      Bonjour Lara, je suis content de te voir ici, j’aime bien le courage de ton blog.
      Pour le mien, c’est un vaste sujet, avec beaucoup d’implications, qui débouchent sur une chose très simple : être dans l’état sans état ici et maintenant.
      Il y a la vie extérieure et il y a la vie intérieure.

      N’hésite pas, si tu veux à poser des questions, je te répondrai du mieux que je peux.
      Paix en toi
      Didier

  3. Etienne 22/01/2012 à 9:30 #

    Salut Didier !

    Très intéressant ton blog… Je vois qu’en effet, nous avons une approche similaire de l’existence.
    Nous sommes tous sur le chemin de notre vie en direction de l’unique issue que nous avons tous en commun… Certains l’appellent « La mort », d’autres « la délivrance », d’autres encore « la fin de vie » et pour les bouddhistes « la fin d’un cycle ». C’est celle que je préfère.Nous y arrivons tous par différents chemins que nous choisissons mais pas toujours en pleine conscience. Comme tu l’expliques dans ton article, nous sommes « les maîtres » de nos vies. Malheureusement, nous sommes sensibles à notre environnement (j’entends par là que nous sommes influençables) et nos choix sont parfois orientés par cet environnement. D’où l’importance de puiser au fond de soi l’énergie suffisante qui nous permet de lutter contre ces influences.
    « Nous sommes ce que nous pensons être, nous devenons ce à quoi nous pensons le plus souvent… » En bref, nos pensées FONT nos vies. En physique quantique, pour en revenir aux différents commentaires ci-dessus, Einstein et Edison ont observer cette loi qui dépassent toutes les autres qu’ils ont nommé: La loi d’Attraction.Elle s’applique à nos pensées… A méditer…
    Merci pour ce blog, Didier !
    au plaisir !
    Etienne

    • Didier 22/01/2012 à 9:39 #

      Ah Etienne ! merci beaucoup pour ce témoignage chaleureux, il me donne de l’allant et me fait du bien.
      J’aimerai apporté quelques précisions à ton commentaire en rapport à mon article publié, afin d’être le plus claire possible. Pour ton « unique issue », je veux parler de la réalisation du soi, c’est-à-dire de l’état sans état ou le détachement qui n’a rien à voir avec la mort physique, mais plutôt « la mort de l’égo ».
      Je ne pense pas que nous sommes « les maîtres » de nos vies, je pense qu’en nous il y a un maître, et là tu as raison : grande prudence.
      Pour ton « ce que nous sommes », et dans ce que nous expérimentons dans la psychologie quantique, nous ne sommes pas ce que nous pensons être en fait, même si nous le croyons, celui qui est, est au-delà de la pensée, de l’émotion de… Il n’a rien besoin de faire pour être, il est, c’est tout. Et ceci se retrouve en chacun de nous.
      Pour tout ce que je viens d’exprimer, et la loi d’attraction, la force du mental… une grande partie de ce blog ne va parler que de cela. Alors au plaisir de tes commentaires, critiques et encouragement.
      Paix en toi – Didier

  4. grandtout 20/01/2012 à 1:12 #

    Permets-moi d’insister… En quoi est-elle quantique ? Quel rapport avec l’équation de Schrödinger ou les probabilités de Feynman ?

    • Didier 20/01/2012 à 8:40 #

      Bonsoir Toutgrand.
      Ah tu voulais cette précision ! C’est un côté obscure pour moi, et je n’ai pas de connaissances en physique quantique. Toujours est-il que, j’ai vécu à plusieurs reprise et avec plusieurs patients, le même fait , celui qui nous a fait mutuellement et soudainement constaté que notre corps était transparent et vide. Notre système nerveux, rassemble et « solidifie » nos cellules, notre véritable nature ou substance est en fait du vide.
      Personnellement je l’ai expérimenté mais je ne peux l’expliquer autrement. Un médecin que j’ai eu comme prof., déclarait que proportionnellement, l’espace entre le noyau et la membrane d’une cellule était la même qu’entre un ballon au milieu d’un stade et du pourtour du stade.
      Pour moi, et dans mon expérience à plusieurs niveau, il est complètement claire, que ce que nous voyons – croyons – repérons est une oeuvre fabriquée par notre système nerveux. Encore une fois, suite à mon précédent message, il est fascinant de constater que le vide, qui est en fait une plénitude, se manifeste quand nous nous détournons de notre focalisation sur ce que nous raconte notre système nerveux. Un sage déclare : Votre système nerveux vous dit que vous exister, le drame, c’est que vous le croyez. Au fur et à mesure que j’avance dans mon voyage, cette phrase me devient une évidence.
      Ai-je répondu à ta question ?
      Bien à toi.
      Didier

  5. Sinje 20/01/2012 à 11:22 #

    Bonjour Didier !
    Je me considère en chemin, par monts et par vaux…J’aime beaucoup l’image de l’arbre sur cette crête de montagne! Des cimes à atteindre des vallées à franchir…
    Ici, j’ai la chance de pouvoir beaucoup me balader. Les arbres sont magnifiques, même en cette saison : on voit toutes ces belles branches nues qui s’étalent bien droites ou bien sinueuses, en attente de recevoir cette douce chaleur du soleil, cette belle lumière pour pouvoir lui répondre en créant des multitudes de formes, couleurs, des feuilles.
    @bientôt Sinje

    • Didier 20/01/2012 à 11:33 #

      Salut Sinje – Content de ton passage – une idée ! Mais si tu le fais, laisse ton corps le faire, n’utilise pas ton imagination pour cela, c’est à dire pas d’associations de pensée.
      Regarde l’image, l’arbre, cet étendu – ferme les yeux et perçoit ce que ton corps vit énergétiquement ensuite et puis si cela s’ouvre, laisse couler et voyage.

      • Sinje 27/01/2012 à 10:36 #

        Merci Didier pour cette suggestion.
        Juste laisser couler!
        Là il y a du travail pour moi et pourtant je sais quand c’est le cas tout est juste tout est bien…@bientôt Sinje

        • Didier 27/01/2012 à 10:53 #

          Sinje – Une proposition qui peut être t’intéressera. Bientôt je vais offrir 20 minutes de méditation active, par webcam et Skype, suivant un des exercices Ho’oponopono.
          Si tu veux, tu peux être la première.

          Bien à toi
          Didier

          • Sinje 30/01/2012 à 7:26 #

            Merci Didier !

  6. grandtout 20/01/2012 à 9:12 #

    Qu’est-ce que la psychologie quantique ? Je découvre…
    Tu peux traduire le site en français en téléchargeant le plugin CodeStyling Localization

    • Didier 20/01/2012 à 10:14 #

      Bonjour ToutGrand – La psychologie quantique est une approche qui aide à vivre l’expérience : celle que tout est fait de la même substance en utilisant le lâcher prise sur ce que nous croyons être, et que nous ne sommes pas. Passer de la croyance à l’évidence. Nous construisons l’image de nous même, sur des idées, émotions, conclusions inconscientes….(cela ne va pas arranger une flopée d’égo )… fausses.
      Petit à petit, je vais expliquer, donner des exercices, de la documentation et des éclairages sur ce vaste sujet qui est une aventure passionnante. C’est un voyage, celui du lâcher prise. La psychologie quantique a été construite par Wolinsky sur la connaissance de Nisargadatta qui déclarait cette belle phrase à introspecter et sonder en soi : « quand je suis dans le rien, je suis dans l’humilité – quand je suis dans le tout, je suis dans l’amour, et ma vie voyage entre ces deux pôles ». Merci beaucoup pour le plugin et au plaisir de nos passages sur nos blogs respectifs. Bien en toi. Didier

Laisser un commentaire