C’était demain

 

 

 

Quand je rêve à une autre sociabilité humaine, celui-ci va vers le genre d’imaginaire exprimé ci-dessous.Le fait qu’il ne soit pas incarné me pousse à mieux m’offrir à l’univers et réaliser qu’entre l’univers et soi, il n’y a pas de différence. Alors… c’est ok.

∞ Peut-être que la guerre avait dévasté cette planète et bouleversé son système jusqu’à ce qu’un renouveau apparaisse.

∞ Peut-être que le genre humain s’était-il essoufflé de lui même.

∞ Peut-être qu’il était tombé en terre, s’y était putréfié, desséché, transformé.

∞ Peut-être qu’il avait nourri la terre qui l’avait à son tour fait renaître en une présence différente,

∞ Peut-être que l’homme, au bord de la crise de nerfs, poussé par sa folie se serait arrêté, détourné, pour se poser en sa terre ici et là.

∞ La vie se dévoile en fonction de notre ouverture, elle nous répond aussi, dans notre cadre et nous appelle à la voir dans toute sa splendeur.

Mon souhait s’exprime dans un rêve
.

∞ J’imagine notre terre avoir retrouvé tout son vert, son vert de lianes et de fougères, son ocre au parfum musqué et chaud, son animal féroce ou non, jouant de sa griffe et de ses dents, le respect de son territoire.

∞ J’imagine l’homme au beau milieu. Eparpillé par ci par là.

∞ Cet homme ne vivrait pas en groupe, mais seul de présence, relié d’esprit comme d’énergie à d’autres.

∞ Je l’imagine nu, le corps et l’émotion adaptés à son environnement.

∞ J’imagine qu’il aurait perdu le verbe codifié et gagné la parole télépathique, que ses pensées comme ses émotions s’échangeraient non seulement avec les bêtes, mais aussi avec toutes vies proches et lointaines, minérales, végétales et humaines.

∞ Je le vois comme un gardien prodiguant son attention et ses soins, participant et préservant l’équilibre écologique, donc Divin.

∞ J’imagine que ni l’enfance ni la vieillesse n’existeraient plus,

que, comme une bulle de savon qui éclate et disparaît, la mort se ferait.

∞ J’imagine que personne ne revendiquerait aucune individualité, mais chacun vivrait sa forme et sa nature, celle animale comme celle divine.

∞ J’imagine que tous les êtres respireraient d’un seul poumon.

∞ Que leur nourriture serait le seul Prana.

∞ J’imagine que le souffle universel serait dans la conscience de tous.

∞ On raconterait même que la femme aurait disparue, qu’elle se serait fondue et offerte à l’humus. Qu’elle aurait donné ses formes et son âme pleine aux reliefs bondissants et généreux des monts et des plaines frais, vifs et joyeux.

∞ On raconterait aussi que l’homme, pour se reproduire, aurait juste à offrir sa semence au sol fécond. Et qu’aujourd’hui, dans leur “comme union” le genre humain naîtrait des entrailles de la terre en adulte.

∞ J’imagine qu’il n’y aurait rien à se souvenir, rien à projeter, juste à vivre aujourd’hui.

∞ J’imagine que chaque création se ferait dans une écoute profonde du tout.

∞ J’imagine encore, que sa pinéale se serait développée, qu’elle formerait une corne ailée et zélée permettant à sa position terrestre de se relier à l’ouverture du firmament.

∞ J’imagine qu’il murmurerait en silence une onde vivante, générante, un chant, une danse, un hymne d’amour.

¿ J’imagine qu’un jour ces hommes auraient pu être inspirés par

John Lennon, ainsi mon souhait s’était déjà entendu chanter,

merci Mr Lennon. 


Traduction de la chanson Imagine :

Imagine Imagine qu’il n’y a pas de Paradis,

C’est facile si tu essayes,

Pas d’enfer sous nos pas,

Au dessus de nous seulement le ciel,

Imagine tous les gens Vivant l’instant présent…

Imagine qu’il n’y ait pas de pays,

Ce n’est pas difficile à faire

Rien pour tuer ni mourir

Aucune religion non plus,

Imagine tous les gens,

Vivant leur vie dans la paix…

Vous pouvez dire que je suis un rêveur,

Mais je ne suis pas le seul,

J’espère qu’un jour vous nous rejoindrez,

Et que le monde vivra uni

Imagine aucune possession,

Je me demande si tu le peux,

Aucun besoin d’avidité ou de faim,

Une fraternité humaine,

Imagine tous les gens,

Partageant le monde…

Vous pouvez dire que je suis un rêveur,

Mais je ne suis pas le seul,

J’espère qu’un jour vous nous rejoindrez,

Et que le monde vivra uni


Les articles liés à “un thérapeute son commentaire – 3 non sens pour 1 vérité” :


S’exprimer, c’est mettre en visibilité ce qui nous anime inconsciemment.

 

 

Trackbacks/Pingbacks

  1. Avez-vous déjà communiqué avec un arbre ou une plante ? | Le voyage du lâcher prise - 04/11/2013

    […] Mes rêves m’ont fait écrire ceci. […]

  2. Comment vivre sans amour. | Le voyage du lâcher prise - 21/04/2013

    […] Si cet essai vous a plu, je vous invite à lire cette vision. […]

Laisser un commentaire